top of page

À l’occasion des 60 ans des accords d’Evian, des archives départementales dévoilés


Dans le cadre du 60e anniversaire des accords d’Evian et de l’indépendance de l’Algérie, les archives de Loire-Atlantique ont publié sur leur site internet un guide présentant les répercussions des événements sur le département.


En 1961 par exemple, le préfet avait adressé au ministère de l’Intérieur un document statistique sur l’implantation de la population algérienne et même nord-africaine dans le département, en donnant des précisions sur les cellules et adhérents du FLN dans les bastions ouvriers de Nantes ou Saint-Nazaire.


Les archives départementales ont également réuni des documents relatifs à la période, comme des journaux, des tracts ou des manifestes. Nous invitons également les particuliers qui le souhaitent à nous transmettre des documents d’époque », indique le directeur des archives.


Six décennies se sont écoulées depuis l'indépendance de l'Algérie:



Les accords d'Évian ont mis fin à 130 ans d'histoire impériale, mais les flux migratoires contrarient le nationalisme dithyrambique en vogue dans les diasporas et les élites algériennes.


« du 1er septembre 1962 au 11 novembre inclus, 91 744 entrées d'Algériens sont enregistrées dans l'Hexagone », nous apprend l'historien Benjamin Stora.



La population algérienne en France ne cessa de grandir au fil des années. Elle passa de 471 020 à 820 900 entre 1968 et 1988.





Anais Thibault

133 vues

Comments


bottom of page