top of page

23 Tunisiens portés disparus en mer après un départ vers l'Italie

Vingt-trois Tunisiens sont portés disparus en Méditerranée après avoir tenté de rejoindre clandestinement les côtes italiennes au départ de Nabeul, dans le nord de la Tunisie, a annoncé la Garde nationale tunisienne.

 

D'après le communiqué des garde-côtes, ce groupe de migrants a embarqué sur un bateau dans la nuit du 3 au 4 mai à Nabeul, mais leurs familles n'ont signalé leur disparition aux autorités que dix jours plus tard.

 

Face à cette alerte, le parquet de Nabeul a ordonné l'interpellation de 5 personnes impliquées dans l'organisation de cette traversée illégale vers l'Italie. Deux des migrants portés disparus seraient par ailleurs des proches de certains des passeurs arrêtés.

 

Les recherches se poursuivent en mer pour tenter de retrouver d'éventuels survivants ou des corps, même si les chances de les localiser s'amenuisent au fil des jours.

 

Cette nouvelle tragédie en Méditerranée illustre la recrudescence des départs de migrants tunisiens par la mer, fuyant une grave crise économique et sociale dans leur pays. En 2022, les Tunisiens formaient le deuxième contingent le plus important d'arrivées irrégulières en Italie.

 

La situation économique critique, avec une croissance famélique et un chômage des jeunes dépassant les 38%, ainsi que la dérive autoritaire du régime accentuent les facteurs d'émigration clandestine.


 La Rédaction

47 vues

Σχόλια


bottom of page