top of page

Affaire Amira Bouraoui : Le journaliste Mustapha Bendjama renvoyé en correctionnelle

La décision ayant été contestée par le parquet, la chambre d'accusation de Constantine examinera le 7 août prochain l'appel formé contre celle-ci.

 

Le journaliste et rédacteur en chef du journal régional Le Provincial, Mustapha Bendjama, a bénéficié d'une requalification des faits avec un non lieu partiel et un renvoi en correctionnelle, dans l'affaire liée à l'exfiltration de l'opposante politiqueFranco-algérienne, Amira Bouraoui.


C'est ce qu'a annoncé son avocat, Adel Messaoudi, sur les réseaux sociaux, ce jeudi.

 

Mustapha Bendjama était accusé de «trafic de migrants» et d’ «association de malfaiteurs» pour avoir prétendument aidé Amira Bouraoui à quitter le paysen février dernier, via la frontière Algéro-tunisienne,alors qu'elle était interdite de sortie du territoire national.

 

La décision ayant été contestée par le parquet, la chambre d'accusation de Constantine examinera le 7 août prochain l'appel formé contre celle-ci.

 

Mustapha Bendjama est un journaliste connu pour son engagement en faveur du mouvement populaire du 22 février 2019, dit "Hirak", qui réclame un changement radical du système politique en Algérie.

 

Son affaire est considérée comme une « atteinte à la liberté de la presse et à la liberté d'expression » par les organisations de défense des droits humains, qui appellent à sa relaxe.



Sophie K.

46 vues

コメント


bottom of page