top of page

Affaire Noureddine Tounsi: le parquet réclame cinq ans de prison ferme

Affaire Noureddine Tounsi: le parquet réclame cinq ans de prison ferme
Noureddine Tounsi, lanceur d'alerte et ancien détenu d'opinion

Noureddine Tounsi, lanceur d'alerte et ancien détenu d'opinion, a comparu devant la cour d’Alger.


Le parquet a requis contre lui une peine de 5 ans de prison ferme et une amende pour “atteinte à l'unité nationale et à la sécurité nationale”. En première instance, M. Tounsi avait été condamné à 2 ans ferme par le tribunal de Bir Mourad Raïs. Le jugement a été mis en délibéré au 6 mars.


Cette nouvelle condamnation pointe des irrégularités juridiques selon les avocats de M. Tounsi. Ce dernier a déjà été jugé et condamné en 2021 pour ces mêmes faits, écopant alors d'un an de prison. Un “doublement de peine” dénoncé comme tel. Par ailleurs, une semaine après sa première condamnation en novembre 2023, le juge a modifié discrètement celle-ci via un “jugement correctif”.


La défense de M. Tounsi souligne également d'autres dysfonctionnements dans cette affaire. L'accusé principal, Samir Lounes, aurait quitté la prison en décembre 2023 malgré une condamnation similaire. Surtout, le réexamen en appel du jugement initial de M. Tounsi aurait été reporté à plusieurs reprises sans que ses demandes de remise en liberté ne soient examinées.


M. Tounsi, ancien cadre de l’entreprise portuaire d’Oran, s'est fait connaître en 2018 après avoir révélé, une affaire d'importation de 701 kilos de cocaïne. Depuis, ce lanceur d'alerte dénonce ce qu'il considère comme un harcèlement de la justice à son encontre. En 2023 et 2024, son état de santé en prison s'est dégradé, le conduisant à observer plusieurs grèves de la faim.



Sophie K.

68 vues

Kommentare


bottom of page