top of page

Afflux massif de migrants à Lampedusa, l'île italienne en crise

Lampedusa: crise migratoire sans précédent
Lampedusa: crise migratoire sans précédent

L'île italienne de Lampedusa fait face à une crise migratoire sans précédent. En seulement 48 heures, pas moins de 7000 migrants ont débarqué sur ce petit bout de terre de 20 km2en pleine Méditerranée, soit plus que le nombre habituellement recensé en une semaine.


Cet afflux d’une ampleur sans précédant met à rude épreuve les capacités d'accueil de l'île et plonge Lampedusa dans une situation critique selon le maire, Filippo Mannino. La grande majorité des migrants, partis des côtes tunisiennes situées à une dizaine d'heures de bateau, se retrouvent sans abri, contraints de dormir dehors faute de places dans le centre d'accueil saturé.


Ce centre, prévu pour 400 personnes, accueille désormais plus de 7000 migrants dans des conditions extrêmement précaires. Des images choc témoignent de la détresse des migrants, contraints de dormir sur des matelas de fortune en plein air. Des familles entières patientent tant bien que mal, entassées sous des bâches en plastique par plus de 30 degrés.


La promiscuité est extrême et l'hygiène déplorable, faisant craindre l'émergence d'épidémies. Des tensions ont même éclaté lors des distributions de nourriture par la Croix-Rouge italienne.


Cet afflux record s'inscrit dans un contexte plus global de forte pression migratoire en Méditerranée centrale. Depuis le début de l'année, plus de 120 000 migrants sont arrivés par la mer en Italie, soit deux fois plus qu'en 2021. Au moins 2000 personnes ont perdu la vie lors de la périlleuse traversée.


L'Italie, en première ligne face aux arrivées de migrants, tire depuis longtemps la sonnette d'alarme et réclame une solidarité accrue de l'Europe.


Lors du sommet de Rome en septembre, le gouvernement italien a de nouveau plaidé pour un meilleur partage des responsabilités. Mais les solutions concrètes se font attendre et Lampedusa se retrouve livrée à elle-même face à l'afflux continu de migrants fuyant les conflits et la misère.



La Rédaction/Agences


145 vues

Comentarios


bottom of page