top of page

Al Jazeera saisit la CPI pour l'assassinat de son photographe à Gaza


Al Jazeera saisit la CPI pour l'assassinat de son photographe à Gaza
Le caméraman d'Al Jazeera, Samer Abu Daqqa

La chaîne qatarie Al Jazeera a annoncé ce samedi son intention de saisir la Cour pénale internationale (CPI) suite à l'assassinat de son photographe Samer Abu Daqqa vendredi dans un bombardement de l’armée israélienne à Khan Younès, au sud de la bande de Gaza.


« Nous avons décidé de soumettre rapidement le dossier de l'assassinat de notre collègue le photographe Samer Abu Daqqa à la Cour pénale internationale », a déclaré la direction de la chaîne dans un communiqué.


Al Jazeera affirme avoir « constitué un groupe comprenant [notre] équipe et des experts juridiques pour préparer un dossier sur l'assassinat d'Abu Daqqa en vue de le soumettre à la Cour pénale ».


Le média qatari entend également dénoncer « les attaques répétées contre les équipes du réseau travaillant sur le terrain » dans les territoires palestiniens occupés. Ces attaques seront ainsi documentées et ajoutées au dossier transmis aux juges de la CPI.


Par cette démarche, Al Jazeera entend obtenir justice pour son employé tué dans l'exercice de ses fonctions, et dénoncer les entraves régulières au travail de la presse par l'armée israélienne en Palestine.


Vendredi, le journaliste d'Al Jazeera a succombé à ses blessures dans un bombardement israélien qui a visé son domicile et l'équipe de la chaîne qui couvrait les événements, en plus de la mort de 3 membres de la Défense Civile dans la ville de Khan Younès.


Depuis le début du conflit le 7 octobre dernier, pas moins de 90 journalistes dont la majorité des palestiniens, ont été tuées par l’armée d’occupation.


La Rédaction

23 vues
bottom of page