top of page

Algérie: nouveau féminicide à Sétif, portant le bilan à 9 victimes depuis janvier

Un nouveau drame lié aux violences faites aux femmes s'est produit hier à Ouled Saber, dans la wilaya de Sétif. Une femme de 32 ans a été tuée par son mari dans des circonstances particulièrement violentes.


Selon les faits rapportés par l’association Féminicide Algérie, l'homme aurait d'abord frappé et poignardé à plusieurs reprises son épouse jusqu'à ce que celle-ci succombe à ses blessures, à l'intérieur de leur domicile. Il aurait ensuite tenté de dissimuler son crime en transportant le corps sans vie jusqu'à la voie publique, à proximité du rond-point de Dhar el Halima, où il l'aurait enveloppé dans de la laine avant d'y mettre le feu.


L'agresseur a été rapidement interpellé par les autorités et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. Il a été placé en garde à vue dans le cadre de cette affaire de violence conjugale ayant coûté la vie à sa femme.


Ce féminicide porte malheureusement à 9 le nombre de femmes tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints depuis le début de l'année 2024 en Algérie, selon les chiffres officiels. Un triste bilan qui illustre l'ampleur du fléau des violences faites aux femmes dans la société algérienne.


Les derniers cas en date remontent à début mars à Oum El Bouaghi et Tipaza, où deux femmes ont été assassinées, l’une par son mati et l’autre par un inconnu. En février, deux autres féminicides avaient été recensés à M’sila et Boumerdes, alors qu’au mois de janvier, pas moins de quatre femmes ont été victimes de violences qui leur a couté la vie.


Sophie K.

253 vues

Comentarios


bottom of page