top of page

Apres Rachid Nekkaz, c'est au tour de Azzedine Mihoubi d'annoncer son retrait de la vie politique


24 heures après la décision de Rachid Nekkaz de mettre un terme à sa vie politique, l'ancien ministre de la culture et candidat à l'élection présidentielle de 2019, Azzedine Mihoubi (64 ans) a annoncé dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux son retrait de l'action politique et partisane.



"Je me consacre et consacrerai totalement au travail d’écriture et à l’acte culturel par lesquels j’ai débuté ma carrière voilà une quarantaine d’années, contribuant ainsi à consolider l’entité de l’Etat, son identité, sa pluralité culturelle et son rayonnement au niveau international", précise le communiqué.


"mon nom a été cité dans plusieurs publications notamment électroniques portant sur des supputations qui n’ont aucune véracité et aucun lien avec ma personne, de surcroît, dont le contenu me porte plutôt préjudice en diffusant des contrevérités . Par conséquent, je tiens à réfuter toutes ces allégations." poursuit l'ancien ministre de la culture.



Nommé en 2008 secrétaire d’État chargé de la Communication, une fonction qu’il occupe durant deux ans. En 2015, il est désigné ministre de la culture dans le gouvernement d’Abdelmalek Sellal. Il prend alors les commandes du RND et se porte candidat à la présidentielle du 12 décembre 2019. Azzedine Mihoubi est auteur de plusieurs recueils de poésie et de romans.



25 vues

Bình luận


bottom of page