top of page

Attaque au couteau près de la Tour Eiffel : un mort et deux blessés, le parquet antiterroriste saisi


Samedi en début de soirée, un drame est survenu non loin de la célèbre tour parisienne. Un individu a mortellement poignardé un touriste allemand avant de blesser deux autres personnes à l'aide d'un marteau. L'assaillant, un français de 25 ans réputé radicalisé et aux antécédents psychiatriques, a été interpellé peu après les faits.

 

D'après Gérald Darmanin, le suspect aurait déclaré aux forces de l'ordre qu'il « ne pouvait plus supporter que les musulmans meurent, tant en Afghanistan qu’en Palestine» et reprocherait à la France d'être «complice de ce que faisait Israël à Gaza ». Son « profil très instable » pose question quant au suivi médical dont il aurait dû bénéficier.

 

S'en prenant d'abord à un couple de germaniques, l'agresseur a ôté la vie au mari avant qu'un chauffeur de taxi n'extirpe son épouse du péril en voyant la scène. Ayant ensuite traversé le pont de Bir-Hakeim, il a blessé un sexagénaire français à l’œil ainsi qu'un autre touriste à l'aide d'un marteau, avant d'être appréhendé par les forces de l'ordre.

 

Cette attaque fait écho à celle mortelle survenue deux mois plus tôt à Arras. Elle rappelle combien la menace terroriste demeure vive dans le pays, en dépit des efforts préventifs.


La Rédaction


16 vues
bottom of page