top of page

Cinq ans de prison ferme et émission d'un mandat d'arrêt à l'encontre du militant Sofiane Benyounes

Le tribunal de Sidi M'Hamed, à Alger, a condamné le militant Sofiane Benyounes, hier le 23 mai 2023, par contumace à Cinq ans de prison ferme avec l'émission d'un mandat d'arrêt à son encontre.



Le militant et l'activiste, Sofiane Benyounes، avait été jugé par contumace le 16 mai 2023, devant la section correctionnelle près du tribunal de Sidi M'Hamed, Alger, indique le CNLD.



L'affaire a été mise en délibérée pour le 23 mai 2023.


Pour rappel : Le militant et l'activiste qui administrait la page Facebook " Algérie Debout", dont il est le fondateur, Sofiane Benyounes, est convoqué à comparaître le 16 mai 2023, devant la section correctionnelle près du tribunal de Sidi M'Hamed, à Alger.


Il est poursuivi pour les délits d'" incitation à l'attroupement non-armé", d"outrage à corps constitué", d"atteinte à l'ordre et à sécurité publique" et d'" atteinte à l'unité nationale "



Le militant, Sofiane Benyounes avait déjà été condamné par contumace dans deux dossiers distincts, le premier à une année de prison ferme à une amende de 100 000 dinars et le deuxième, à une année de prison ferme et à une amende de 200 000 dinars.


Dans ces deux dossiers, il n'était poursuivi que pour deux délits : incitation à l'attroupement non-armé et outrage à corps constitué.


Il ne sait rien par rapport à ces affaires, sauf qu'on est venu en septembre 2019 le chercher chez lui, à Alger, alors qu'il se trouvait à l'étranger pour quelques jours de vacances.


Depuis il n'est pas retourné au pays et il est contraint à l'exil en laissant sa maison, son travail et tout ce qu'il compte pour lui, précise le CNLD.




La rédaction


5 vues

コメント


bottom of page