top of page

Date limite d'inscription: 21 novembre pour les terres agricoles en Algérie


Voici une annonce récente de l'Office des Terres Agricoles (ONTA) qui mérite d'être soulignée. En ce début de novembre 2023, une date symbolique pour la libération des terres et leur restitution au peuple algérien. 


Il a été annoncé qu'une superficie totale de 13 574 hectares sera attribuée et répartie dans cinq wilayas différentes (Djelfa, El Bayadh, Naama, Laghouat et Ghardaia). Ces terres seront divisées en 39 parcelles spécifiquement destinées à des investissements agricoles sous forme de concessions.


Chaque parcelle a une superficie, variant entre 50 et 5 000 hectares, permettant ainsi aux investisseurs de choisir la taille qui leur convient en fonction de la disponibilité. Il est maintenant possible d'accéder facilement et librement à la plateforme ONTA afin de visualiser les différentes parcelles, télécharger les fiches techniques et consulter les données techniques, géographiques, pédologiques et hydrauliques.


Les informations concernant les commodités telles que l'eau et l'électricité sont également disponibles. Une fois toutes les informations lues et comprises, les investisseurs peuvent s'inscrire en cliquant simplement sur un bouton.


Il est important de noter que les inscriptions prendront fin le 21 novembre et qu'il n'y aura plus de terres disponibles jusqu'à la prochaine proposition.


Pour mener à bien cette opération, le bureau d'études public BNEDER du ministère de l'agriculture a réalisé une étude approfondie et a mis en place cette plateforme numérique. De plus, afin de faciliter le travail des investisseurs, le BNEDER offre la possibilité d'obtenir une étude de faisabilité moyennant environ 100 000 dinars.


Yacine M

16 vues

Comments


bottom of page