top of page

Fiché pour islamisme et condamné pour viol, Tayeb Benyettou a été expulsé vers l’Algérie


Proche des milieux islamistes belges, Tayeb Benyettou, ressortissant algérien âgé de 27 ans et résidant à Cambrai (Nord), était inscrit au fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste. Une information relayée par Le Figaro.


Le 6 décembre dernier, Tayeb Benyettou, ressortissant algérien âgé de 27 ans et résidant à Cambrai (Nord), a été expulsé du territoire français vers l'Algérie.


Condamné pour viol en République Tchèque, Tayeb Benyettou était proche des milieux islamistes en Belgique, rapportent les médias étrangers.


Après le tumulte médiatique de l'affaire de l'Imame Iquioussen, le dossier Benyettou témoigne qu'en toute discrétion, l'État poursuit ses expulsions d'étrangers radicalisés et/ou délinquants.


Le 29 septembre 2020, le ministère de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait adressé en ce sens une circulaire aux préfets « relative à l'éloignement des étrangers ayant commis des infractions graves ou représentant une menace grave pour l'ordre public ».


Le patron de place Beauvau (France), y notait que « la France, fidèle à sa tradition d'ouverture, doit continuer d'accueillir sur son sol les personnes ayant vocation à y résider régulièrement, que ces personnes aient besoin de protection ou qu'elles contribuent à la vie économique ou au rayonnement de notre pays ».



La Rédaction


15 vues

Comments


bottom of page