top of page

L’ancien policier et détenu d’opinion, Zahir Moulaoui, échappe à la prison ferme

Lors de l’audience en comparution immédiate devant le tribunal de Béjaïa, Zahir Moulaoui, ex-détenu d'opinion et ancien policier, a été condamné à une peine d'un an de prison ferme, assortie d'une amende de 100 000 dinars.


Cependant,  le mandat de dépôt à l'audience n'a pas été retenu, ce qui signifie qu'il est sortilibre.

 

Le procès de Zahir Moulaoui, qui a eu lieu ce jeudi, a été précédé par son arrestation hier matin, le 26 juillet 2023, par la police judiciaire près de la sûreté de wilaya à Béjaïa. 


Cette arrestation faisait suite à la diffusion d’un live sur son compte Facebook, où il s’en prenait aux autorités du pays qu’il accuse de « défaillances » dans la gestion des incendies qui ont frappé plusieurs wilayas, ces derniers jours.

 

Soulignons que le parquet avait réclamé une peine d'un an de prison ferme et une amende de 100 000 dinars, avec mandat de dépôt.

 

Sa condamnation modérée contraste avec les attentes des uns et des autres, laissant planer des doutes sur l'issue de cette affaire.


En conclusion, la situation de Zahir Moulaoui reste incertaine, même si pour le moment, il échappe à l'emprisonnement immédiat.



Sophie K.

36 vues

Comentarios


bottom of page