top of page

L'ASDHOM rend hommage à Gilles Perrault, ami solidaire du Maroc

L'écrivain français Gilles Perrault, décédé le 3 août dernier à l'âge de 93 ans, a été salué par l'Association de défense des droits de l'Homme au Maroc (ASDHOM) comme un ami du peuple marocain et un défenseur acharné des droits humains.

 

Auteur de nombreux ouvrages, dont le célèbre "Notre ami le roi", qui dénonçait les violations des droits humains commises par le régime marocain, Gilles Perrault a toujours manifesté sa solidarité avec les victimes de la répression, leurs familles et les organisations de la société civile.


Son engagement lui a valu le titre de "Citoyen marocain d'honneur" décerné par l'ASDHOM en 2014, ainsi que le respect et l'admiration de nombreux démocrates marocains.

 

Dans un communiqué publié sur son site web, l'ASDHOM a rendu un vibrant hommage à Gilles Perrault, en rappelant son parcours et son œuvre en faveur des droits humains.

 

L'association a souligné son courage face aux pressions et aux intimidations du pouvoir marocain, qui avait tenté de censurer son livre "Notre ami le roi", paru en 1990.


Ce livre, qui a connu un succès international, a révélé au grand public la réalité des violations des droits humains perpétrées par l'État marocain, notamment la torture, les disparitions forcées et les procès politiques injustes. Il a également mis en lumière les contradictions entre les discours officiels sur le respect des droits fondamentaux et les pratiques réelles sur le terrain.

 

L'ASDHOM a également rappelé le soutien constant de Gilles Perrault aux prisonniers politiques et d'opinion au Maroc, qu'il a parrainés dans le cadre d'une campagne lancée par l'association en 2012.


Il a également rejoint un comité international pour la libération de tous les prisonniers politiques et d'opinion au Maroc, en collaboration avec l'Association marocaine des droits humains et le Centre des droits humains en Amérique du Nord.

 

L'ASDHOM a exprimé sa tristesse et sa gratitude envers Gilles Perrault, dont le combat pour les droits humains au Maroc et au-delà restera une source d'inspiration pour tous ceux qui luttent pour la démocratie et la justice et s'est engagée à perpétuer ce combat en son honneur, en préservant sa mémoire et en œuvrant pour la cause qu'il a portée avec passion et détermination.




Sophie K. 

199 vues

תגובות


bottom of page