top of page

La voix du cœur : les algériens demandent l’ouverture des frontières pour aider le Maroc

Le tremblement de terre qui a ébranlé le Maroc, dans la province d’Al-Haouz, aux portes de Marrakech, la perle du sud où affluent les voyageurs du monde entier s’est passé le vendredi soir à 23h11, heure locale (22h11 GMT), d’après l’Institut de géophysique américain (USGS).
Tremblement de terre au Maroc

Le tremblement de terre qui a ébranlé le Maroc, dans la province d’Al-Haouz, aux portes de Marrakech, la perle du sud où affluent les voyageurs du monde entier s’est passé le vendredi soir à 23h11, heure locale (22h11 GMT), d’après l’Institut de géophysique américain (USGS).


Jamais le royaume n’avait connu une telle secousse. Samedi matin, l’horreur se répandit sur les écrans du monde entier, avec un bilan effroyable. Les Algériens, comme tous les peuples du monde, témoignèrent leur solidarité spontanée.


A l’heure où le soleil déclinait vers 16 h 27, l’Algérie fit un geste de fraternité envers le Maroc, en lui ouvrant son, ciel pour lui permettre d’envoyer de l’aide humanitaire. C’était un signe d’espoir et de générosité, dans un contexte de tensions et de menaces.


Devant le spectacle de la désolation et de la mort qui frappait leurs frères marocains, les algériens ont senti leur cœur se serrer et leur âme s’émouvoir.


Sur les réseaux sociaux, ils ont exprimé leur solidarité et leur compassion, sans arrière-pensée politique, mais avec une sincère humanité. Ils ont réclamé que les frontières terrestres soient ouvertes, pour pouvoir apporter leur aide et leur soutien aux sinistrés. “Laissez-nous passer et nous ferons le reste”, ont-ils clamé.


Cette demande du peuple algérien montre que, face à la souffrance et à la détresse, les algériens ont su faire preuve d’une grande générosité et d’un profond respect envers le Maroc.


Ils ont dépassé les différends politiques et les rivalités historiques, pour se concentrer sur l’essentiel : l’humanité. Ils ont manifesté leur volonté de partager leur aide et leur réconfort avec leurs voisins, en demandant l’ouverture des frontières. Ils ont ainsi témoigné de leur fraternité et de leur solidarité, qui sont des valeurs universelles.



Yacine M

19 vues

Comentarios


bottom of page