top of page

Le détenu d’opinion, Brahim Laalami, transféré à l’hôpital de Constantine

Le détenu d’opinion, Chames- Eddine Laalami dit Brahim, condamné à 8 ans de prison ferme le 3 août dernier, a été transféré d'urgence à l'hôpital de Constantine après la détérioration de son état de santé due à une grève de la faim entamée depuis le jour de sa condamnation.

 

Agé d’une trentaine d’années, Brahim Laalami avait entamé une grève de la faim illimitée le 3 août 2023 pour protester contre sa lourde condamnation, alors que son procès en appel est prévu pour le 21 septembre prochain devant la cour de Constantine.

 

Le 21 août, un collectif d'avocats de défense des détenus d'opinion lui avait rendu visite à la prison Boussouf pour tenter de le convaincre de suspendre sa grève, en vain.


« Il ne me reste que mes intestins pour militer après avoir été interdit de militer par la parole », aurait répondu M. Laalami aux avocats selon ses proches.

 

Son état de santé se serait sérieusement dégradé après 20 jours sans s'alimenter, d'où son transfert en urgence vers l'hôpital de Constantine où il se trouve actuellement.


Ses proches et avocats craignent pour sa vie si cette grève de la faim se poursuit.



Sophie K.

74 vues

コメント


bottom of page