top of page

Malgré l’interdiction, les algériens ont marché pour la Palestine ce vendredi

Depuis jeudi soir, l’information a circulé sur les réseaux sociaux et de bouche à oreille sur des marches organisées ou spontanées qui allaient avoir lieu vendredi généralement après la prière hebdomadaire.


Mais surprise, des milliers de fidèles, de tous âges, ont envahi les rues d’Alger bien avant la prière du vendredi pour manifester leur soutien aux palestiniens, victimes de massacres perpétrés par les autorités israéliennes.


Les manifestants ont scandé des slogans hostiles aux forces d’occupation


« Falistine echouhada », « Echaab yourdi tahrir falastine », « Bi rouh bi dem, nefidk ya falastine

Et, il y avait même du One two, three, Viva l’Algérie !


Pour dire que toutes les tendances ont participé à cette manifestation de soutien aux palestiniens et dans diverses villes d’Algérie.


Mais d’après les dernières informations parvenues, il semble que les forces de l’ordre ont chargé les manifestations et opéré à des arrestations comme à Oran où l’étudiant Nadir BAHRI aurait été arrêté avec un groupe de jeunes.


Yacine M

29 vues

Comments


bottom of page