top of page

Me.Sofiane Ouali révèle que son client "Yougourthen Benadjaoud" a été menacé par des enquêteurs


Alger: Hirak 2019



« Yougourthen -se dit- menacé par les enquêteurs »:


L’audience de ce procès a commencé, hier, Jeudi 15 Décembre, avec le dossier de Yougourthen Benadjaoud , un neveu du président du Mouvement séparatiste (MAK), qui est poursuivi par l’article 87 bis dont plusieurs alinéa sont cités notamment 1 et 4.


Les faits qui lui sont reprochés sont le « financement d’une organisation terroriste », « appartenance à une organisation terroriste qui vise à porter atteinte à la sécurité et l’unité nationale ». Le procureur requiert 10 ans de prison ferme et 500 milles dinars à l’encontre de Yougourthen Benadjaoud.


L’avocat Me.Sofiane Ouali reprend le relais après les plaidoyers des autres avocats et plaide l’innocence de son client. « Je ne sais pas pourquoi on peut accuser cet homme de porter atteinte à l’unité nationale alors qu’il vient de déclarer devant vous, qu’il ne va pas révéler ce que lui a dit l’un des enquêteurs lors de son arrestation afin de préserver l’unité nationale. Mais il est de mon devoir de tout révéler en tant qu’avocat », explique Me Ouali.


« Cet enquêteur lui a demandé de citer certains noms avant qu’il ne revienne dans la salle sous menace de le …. ». Conclut l'avocat.

Maître Noreddine Ahmine remet en cause les prérogatives du Haut Conseil de Sécurité qui a classé les organisations " MAK" et "Rachad" comme organisations terroristes, surtout que le MAK a un encrage Physique qui est la Kabylie.


« Cela engendra une campagne contre la région ». Affirme Me Ahmine.


Le président de la cour donne le dernier mot à l’accusé:


Yougourthen Benadjaoud déclare « Je demande d’être acquitté car je suis un artiste et non un terroriste ».


Maître Lila Hadjarab, prend la parole, « Toute cette histoire tourne autours de la relation familiale entre Ferhat M’henni et Yougourthen Benadjaoud, et ici, on lui demande pourquoi il ne coupe pas la relation avec son oncle » s’étonne l’avocate.


« Je veux juste corriger une chose qui se dit depuis tout à l’heure : l’autonomie n’est pas la gouvernance locale comme l’expliquent certains, mais plutôt, la gestion des affaires locales . On se base sur des généralités et sans aucune commission rogatoire.»


« Pourquoi demandez-vous à l’accusé s'il s’etait pris en photo avec son oncle, alors qu’il n’a même pas quitté le territoire national ? Les enquêteurs ne pouvaient pas faire le travail et aller voir chez la Police Aux Frontières (PAF), si cet individu a quitté le territoire national ou pas ? ».


L’avocate rappelle que ces procès sont des procès d’opinion car personne ne peut porter atteinte à l’unité nationale et à la sécurité de l’Etat avec quelques centaines d’Euros, mais plutôt, il faut que les décideurs dans ce pays se posent les bonnes questions et cherchent à comprendre pourquoi ces jeunes vont vers ces mouvements, car c’est tout simplement, l’échec de la politique de l’État.


Acquitté de l’accusation du terrorisme, Yougourthen Benadjaoud est condamné à 3 ans de prison ferme après 14 mois de détention préventive arbitraire.


Son seul tort est d'être le neveu de Ferhat M'henni.



La Rédaction


26 vues

Kommentare


bottom of page