top of page

Mustapha Bendjama : La mère du journaliste entame une grève de la faim



Nouveau rebondissement dans l'affaire Mustapha Bendjama. Le journaliste, emprisonné depuis le 8 février à la prison de Constantine, a vu sa mère entamer ce dimanche une grève de la faim pour protester contre son incarcération qu'elle juge «arbitraire».


Âgée de 67 ans, Fatima Bendjama a pris cette décision radicale par solidarité avec son fils unique, déjà lui-même en grève de la faim depuis 20 jours dans sa cellule. Selon nos informations, Mustapha Bendjama aurait pourtant tenté de dissuader sa mère de s'engager dans ce périlleux combat, en vain.


Rappelons que le journaliste a été condamné en septembre dernier à deux ans de prison ferme par le tribunal de Constantine, aux côtés du chercheur algéro-canadien Raouf Farrah. Tous deux étaient poursuivis pour « financement étranger » et « divulgation d’informations classifiés ».


Mustapha Bendjama fait également l'objet d'une seconde instruction. Il est accusé d'avoir aidé l'activiste politique franco-algérienne Amira Bouraoui dans sa fuite vers la France. Des allégations qu'il nie fermement.


Par cette grève de la faim désespérée, sa mère entend mettre la pression sur les autorités pour obtenir la libération de son fils, qu'elle considère comme une victime d' « acharnement politique.»


Sophie K.

99 vues

Comments


bottom of page