top of page

Sénégal: le journaliste Babacar Fall menacé de mort après une chronique critique envers Macky Sall

Nouvel épisode inquiétant au Sénégal pour la liberté de la presse. Le journaliste Babacar Fall, chroniqueur à la radio privée RFM, a reçu des menaces de mort suite à l'une de ses récentes interventions médiatiques.


Lors de la 50e Assise de la presse francophone, le président Macky Sall avait critiqué les journalistes sénégalais, les qualifiant d'« incompétents ». En réponse à ces propos, Babacar Fall avait vivement réagi dans son émission « RFM Matin », reprochant au chef de l'État d'avoir rabaissé les médias de son pays devant la scène internationale.


Dans sa nouvelle chronique diffusée hier, M. Fall a remis en cause le bilan du président en matière de liberté de la presse, l'accusant d'avoir lui-même affaibli ce secteur durant ses années de pouvoir.


Visiblement, ces propos dénonçant le pouvoir en place n'ont pas été du goût de tous. Aussitôt, le journaliste a fait l'objet de graves intimidations, pouvant aller jusqu'à des menaces de mort selon son employeur RFM.


Face à la gravité de ces actes, l'organisation Reporters sans frontières (RSF) est montée au créneau, demandant aux autorités sénégalaises de « renforcer la protection » de Babacar Fall et « d'identifier au plus vite » les responsables de ces menaces.


Cet événement rappelle, s'il le fallait, que la liberté d'informer n'est pas acquise partout dans le monde. Au Sénégal comme ailleurs, les journalistes payent parfois cher leur droit à exercer une presse libre et indépendante des puissants.


Sophie K.

14 vues

Comments


bottom of page