top of page

Selon le ministère de la Défense nationale (MDN): 39 terroristes neutralisés en 2022


Dans un communiqué rendu public lundi 2 janvier, le ministère de la Défense nationale (MDN) dresse un bilan des différentes opérations réalisées en 2022 en matière de lutte contre le terrorisme, le narcotrafic, l’émigration clandestine et la contrebande.




Ce bilan opérationnel, considéré comme probant, intervient conformément aux instructions du Haut Commandement de l'Armée nationale populaire, qui vise, à ne pas en douter, le renforcement « des efforts et la vigilance afin de préserver la disponibilité opérationnelle à son plus haut niveau ».



L'objectif entre dans une stratégie pour faire face à toute éventuelle menace visant la sécurité et la stabilité du pays. Dans son communiqué, le ministère relève que « l'année 2022 s'est distinguée par de grands résultats, en matière de lutte antiterroriste, contre la contrebande, le trafic d'armes, le narcotrafic et la criminalité organisée », et ce, précise la même source, « par la neutralisation et l'arrestation d'un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d'un grand nombre de casemates et d'abris servant de refuges aux groupes terroristes ».


Selon le même bilan, il a été procédé à la mise hors d'état de nuire de 39 terroristes dont 20 ont été abattus, 14 arrêtés et cinq redditions. Tandis que 371 éléments de soutien ont été arrêtés durant la même période.


Dans le même cadre, l'ANP a détruit 64 casemates et 97 bombes de fabrication artisanale. Alors que plusieurs opérations se sont soldées par la récupération d'importants lots d'arme, précise le communiqué. Dans ce lot, on citera 16 mitrailleuses de différents calibres, quatre lance-roquettes RPG-7, deux lance-roquettes RPG-2, 56 Kalachnikovs, 499 fusils de différents types, 39 pistolets automatiques, et sept détonateurs à distance.


La même source ajoute que pas moins de 605 roquettes, 161499 balles de différents calibres, 35 chargeurs et 31 kilogrammes d'explosifs ont été, également, récupérés.


Abordant le chapitre de la lutte contre le trafic de drogue, le communiqué fait état de l'arrestation de 2016 narcotrafiquants avec des saisies extraordinaires de quantités de drogue, notamment en provenance du Maroc qui demeure un pays producteur de kif traité par excellence. C'est ainsi que 485,4 quintaux de kif ont été saisis par les différentes unités et détachements de l'ANP.


À ce bilan s'ajoutent 35,87 kilogrammes de cocaïne, 10910403 de comprimés de psychotropes. Sur un autre chapitre et concernant la sécurisation des frontières et la lutte contre les contrebandiers et les pilleurs des richesses, le ministère révèle l'arrestation de 11050 individus.

Les interventions des éléments de l'ANP ont été impressionnantes en matière de chiffres.


On note la saisie de 2543 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande et la spéculation, 1961624 litres de carburant, 1165 véhicules, 5912 marteaux piqueurs 9381 groupes électrogènes, 273 détecteurs de métaux973,quatre tonnes mélanges d'or brut et de pierres104, huit tonnes de cuivre et d'aluminium, 1733 quintaux de tabacs et 302064 bouteilles de diverses boissons et 310452 articles pyrotechniques.


Le bilan termine sur la lutte contre l'immigration clandestine mentionnant l'arrestation et le sauvetage de candidats à l'immigration clandestine par l'usage d'embarcations de confection artisanale de 5767 personnes, mais également l'arrestation de 8750 migrants clandestins de différentes nationalités se trouvant sur le territoire national de façon illégale.


La Rédaction

4 vues

Comments


bottom of page