top of page

Tragédie en mer: Cinq enfants disparaissent aux Sablettes d’Alger

Hier, cinq enfants âgés de neuf à douze ans, nommés Hamza, Sohaïb, Anas, Alaeddine et Younes, élèves de l’école primaire à Ain Boucif, dans la région de Médéa, sont décédés lors d'une excursion en mer.


Venant de Ain Boucif à Médéa, en ce samedi ensoleillé, l’excursion tant attendue les avait conduits à la plage des Sablettes à Alger. Leurs yeux pétillaient d’excitation, leurs rires résonnaient sur le sable doré. La mer s’étendait devant eux, un vaste espace d’azur, et ils étaient prêts à s’y plonger.


Mais la mer, elle, était sans pitié. Les vagues, d’abord douces, se sont transformées en monstres affamés. Elles ont submergé nos petits héros, les ont emportés loin du rivage. Leurs cris se sont perdus dans le tumulte, leurs bras frêles se sont agrippés désespérément à l’eau salée.


Lors de leur intervention, les secouristes de la protection civile ont réussi à sauver six enfants, qui ont été immédiatement emmenés à l'hôpital Mustapha-Bacha pour des examens approfondis.


Malheureusement, quatre d'entre eux n'ont pas survécu. Par la suite, les pompiers ont retrouvé un septième corps en mer, portant le bilan à cinq enfants décédés.


Dans ces moments tragiques, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé ses condoléances aux familles des victimes, exprimant sa compassion et sa solidarité face à cette terrible épreuve : "En ces instants douloureux, je tiens à exprimer toute ma compassion et mes condoléances aux familles endeuillées, qui font preuve de patience et de foi. Puissent-elles trouver réconfort et soutien en Dieu, et que les camarades des victimes se rétablissent promptement."


L'embellissement de la baie d'Alger est indéniable. Les eaux étincelantes, les allées bordées de palmiers et les terrasses de café en font un lieu de relaxation et de contemplation. Cependant, il est nécessaire de mettre en place un plan de sécurité efficace et de finaliser les travaux de lutte contre la pollution pour garantir la pérennité de ce lieu et éviter de tels drames.


Yacine M

16 vues

Comments


bottom of page