top of page

Tunisie : Après 24 heures de détention, la militante Ahlem Bousserwal a été libérée

L'activiste et secrétaire générale de l'Association des femmes démocrates (ATFD), Ahlem Bousserwal a été libérée hier, samedi 27 août, après 24h de détention. Elle avait été arrêtée la veille pour « outrage à un fonctionnaire public ».

Ahlem Bousserwal s'était rendue au commissariat pour une affaire impliquant sa sœur. Mais elle a été placée en garde à vue puis transférée au centre de détention de Bouchoucha.

Son arrestation avait provoqué une forte mobilisation de la société civile. De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer l'emprisonnement de cette figure de la lutte pour les droits des femmes et réclamer sa libération.

Finalement, Mme Bousserwal a été présentée à un juge qui a décidé de la relaxer faute de preuves. La militante a donc pu recouvrer la liberté.

Ses soutiens y voient une arrestation « abusive » visant à intimider les voix critiques en Tunisie. Ils se félicitent que la justice ait fait prévaloir le droit en libérant Mme Bousserwal.



Sophie K.


40 vues

Comments


bottom of page