top of page

Tunisie: le chroniqueur Haythem El Mekki auditionné puis relâché

Nouveau rebondissement dans l'affaire opposant le journaliste Haythem El Mekki aux autorités tunisiennes. Celui qui officie également comme chroniqueur vient en effet d'être convoqué puis relâché par la brigade des investigations de la Garde nationale à Sfax.

 

Derrière cette audition en tant que suspect sur la base du décret 54, la diffusion de photos de migrants subsahariens. L'hôpital Habib Bourguiba de Sfax, partie plaignante, accuse M. El Mekki d' « incitation de l'opinion publique » et de « diffusion sans autorisation » des photos en question.

 

Cette audition du 15 janvier, intervient quelques mois après une première convocation devant la brigade criminelle d’El Gorjani, déjà en lien avec son travail médiatique. À l'époque, son confrère Elyes Gharbi avait été entendu dans le même cadre.

 

Bien que relâché dans l'immédiat, les motifs de cette convocation laissent toujours planer de sérieux doutes quant à la liberté d'expression des journalistes et chroniqueurs en Tunisie. Certains médias évoquent également un possible lien avec le contenu jugé sensible de leur émission « Midi Show » sur Mosaïque FM.


La Rédaction

56 vues

Comments


bottom of page