top of page

Zahir Moulaoui, ex-détenu d'opinion, risque une nouvelle présentation devant le procureur à Béjaïa

Zahir Moulaoui, un ancien policier devenu ex-détenu d'opinion, est actuellement retenu en garde à vue à Béjaïa, en Algérie, et risque d'être présenté ce jeudi 27 juillet 2023, devant le procureur près du tribunal de la ville.



Cette arrestation fait suite à la diffusion d'un live par Zahir Moulaoui la veille de son interpellation, le 26 juillet, où il a violemment critiqué les autorités pour leur gestion défaillante des incendies survenues dans plusieurs wilayas du pays, entrainant 34 morts et plus de 200 blessés.

En effet, l'ex-policier est un militant engagé qui a exprimé son soutien au mouvement populaire du 22 février 2019.


Au fil de ces quatre dernières années, il a accumulé plusieurs condamnations, notamment pour des accusations telles que « incitation à attroupement non armé », « atteinte à l'unité nationale », « atteinte à l'intégrité du territoire », « outrage à corps constitué », et bien d'autres.

En 2020, il avait été emprisonné pendant neuf mois, accusé d'« appartenance à une organisation terroriste » et « apologie d'actes terroristes ».


Ces accusations, portées contre lui et d'autres citoyens kabyles notamment, ont suscité de vives controverses et soulevé des interrogations sur le respect des droits de l'homme dans la région.




Sophie K.

31 vues

Comments


bottom of page