top of page

Affaire ‘’Amira Bouraoui’’ : Le procès Bendjama s'ouvre le 3 octobre

Affaire ‘’Amira Bouraoui’’ : Le procès Bendjama s'ouvre le 3 octobre
Le journaliste Mustapha Bendjama et la militante Amira Bouraoui

C'est désormais officiel. Le procès très attendu du journaliste Mustapha Bendjama et de ses co-accusés dans le premier dossier dit "Amira Bouraoui" se tiendra le 3 octobre devant le tribunal de Constantine.


La chambre d'accusation près de la cour de Constantine avait confirmé le 21 août dernier le non-lieu partiel prononcé par le juge d'instruction du pôle judiciaire spécialisé en faveur du journaliste et des autres mis en cause. Les chefs d'accusation initialement criminels ont été requalifiés en délits, ouvrant la voie à un procès devant le tribunal correctionnel.


Outre Mustapha Bendjama, comparaîtront le 3 octobre, Yacine Bentayeb, le cousin de Amira, Djamel Miassi, le chauffeur de taxi qui l'aurait aidé à fuir, le brigadier des frontières soupçonné de complicité ainsi que Khadija Bouraoui, la maman de l’opposante.


Tous sont poursuivis pour « association de malfaiteurs dans le but d’exécuter le délit d’immigration clandestine ». Mustapha Bendjama, Yacine Bentayeb, Djamel Miassi et le brigadier sont actuellement en détention provisoire, tandis que la maman d'Amira est en liberté provisoire.


Pour rappel, cette affaire très médiatisée concerne l’exfiltration vers la France en février 2023 de l’opposante franco-algérienne, Amira Bouraoui.


Elle s'était réfugiée à l’ambassade de France en Tunisie avant d'y obtenir l'asile politique. Mustapha Bendjama et les autres accusés sont soupçonnés de l'avoir aidée à quitter illégalement le territoire algérien.



Sophie K.


102 vues

Comments


bottom of page