top of page

Royaume-Uni: des manifestations contre les expulsions de migrants vers le Rwanda

La tension monte au Royaume-Uni alors que les défenseurs des demandeurs d'asile se mobilisent pour contrer les plans du gouvernement conservateur visant à expulser des milliers de migrants vers le Rwanda. Cette décision, prise dans le cadre d'une loi votée le 23 avril, suscite une vague d'inquiétude et de protestations dans le pays. 


Le gouvernement de Rishi Sunak envisage de commencer ces expulsions dès cet été, ce qui a déclenché une série d'arrestations de migrants ces derniers jours. Les autorités britanniques ont commencé à procéder à des arrestations en vue de ces expulsions, ce qui a suscité de vives réactions de la part des migrants et des organisations qui les soutiennent. 


Jeudi, à Peckham, dans le sud de Londres, des dizaines de personnes se sont rassemblées devant un hôtel pour bloquer un car transportant des migrants vers le Bibby Stockholm, une barge amarrée dans le port de Portland, où sont déjà hébergés des centaines de demandeurs d'asile. Les manifestants ont formé un cercle autour du véhicule et ont fait face aux forces de l'ordre pour empêcher son départ. 


 La situation a rapidement dégénéré, entraînant l'arrestation de 45 personnes pour divers motifs, notamment pour obstruction de la chaussée, refus d'obtempérer et violences envers les forces de l'ordre, selon Scotland Yard. 


 Cette récente série d'événements témoigne de la tension croissante au Royaume-Uni autour de la question des migrants et de l'asile, mettant en lumière les divisions au sein de la société britannique sur la politique migratoire du gouvernement.


La Rédaction 

20 vues

Comments


bottom of page