top of page

Tunisie: libération du journaliste Khalifa Guesmi après annulation de sa condamnation

Le journaliste tunisien Khalifa Guesmi, correspondant de la radio Mosaïque FM à Kairouan, a été remis en liberté mercredi 6 mars 2024. Cette libération fait suite à la décision de la Cour de cassation d'annuler sa condamnation à 5 ans de prison ferme.


Khalifa Guesmi avait été arrêté en septembre 2023 et poursuivi en vertu de la loi antiterroriste. Il était accusé d'avoir divulgué des informations relatives à une opération antiterroriste en cours dans un article. En première instance, il avait été condamné à 1 an de prison. Mais la Cour d'appel de Tunis avait alourdi sa peine à 5 ans de détention ferme.


C'est cette dernière condamnation qui a été annulée par la Cour de cassation, plus haute instance judiciaire du pays, qui a ordonné la réouverture du dossier et la tenue d'un nouveau procès en appel. Selon les déclarations de son avocat, Me Rahal Jallali, M. Guesmi reste sous le coup de poursuites en vertu de l'article 34 de la loi antiterroriste. Ce texte réprime sévèrement, par des peines allant de 10 à 20 ans d'emprisonnement, la publication d'informations “au profit d'une organisation terroriste”.


La Rédaction


44 vues

Comentários


bottom of page